Google et les opérateurs téléphoniques partent en guerre contre WhatsApp, Apple et Facebook

Google lance Chat. Avec l'aide des opérateurs de téléphonie mobile, il espère remplacer l'ancien système de SMS. Une grosse concurrence pour Facebook Messenger, WhatsApp et iMessage.

Remplacer le SMS, voici l'ambition de Google et de quelques opérateurs de téléphonie mobile. Un pas décisif sachant à quel point le SMS est encore aujourd'hui populaire: l'envoi de messages entre personnes via un réseau mobile existe depuis une vingtaine d'années. Mais la nouvelle génération a recours à de nouvelles messageries qui permettent de meilleurs échanges: Apple a son iMessage et Facebook a Messenger et bien sûr WhatsApp. Ce sont des services over-the-top (OTT): ils ne fonctionnent pas avec les opérateurs qui n'ont donc rien à voir avec cela. Ils utilisent simplement le réseau de données et ont leur propre application.

Un nouveau système: RCS

Avec Chat, Google veut faire quelque chose de différent: il souhaite mettre en place un Rich Communication Services, (RCS), soit un protocole de communication défini par le groupe d'opérateurs GSMA qui possède la même infrastructure que le SMS. Plusieurs opérateurs ont déjà essayé de mettre en place un tel service dans leur système mais jusqu'ici ils ne sont pas parvenu à rivaliser avec les applications comme WhatsApp.

Google espère que son Chat avec RCS dominera le marché des services de messagerie. La question est de savoir si cela fonctionnera. Car Google et les opérateurs arrivent après que les autres applications se soient déjà appropriées le marché. Son petit plus est un "écosystème ouvert" sur lequel peuvent se greffer autant de partenaires que possible. Google veut que l'application soit un standard dans les téléphones qui utilisent le système Android. Samsung pense déjà inclure le système dans ses propres smartphones.

Avec Chat, vous n'avez plus rien à faire, le système est prêt à l'emploi. Sauf pour les utilisateurs d'Apple, bien entendu, parce qu'ils ne participent pas. Seul inconvénient: ce système n'est pas crypté. Les messages sont envoyés via les opérateurs et pas via Internet. Cela fonctionne donc comme les SMS traditionnels.

Déjà lu?