Cover image

© EPA

Economie

IKEA se concentre maintenant sur "les citadins avec peu d'espace et peu d'argent"

Le géant de l'ameublement suédois IKEA se prépare à un avenir où les personnes auront peu d'espace et peu d'argent dans leur portefeuille, rapporte Bloomberg qui cite les propos de Jesper Brodin, le PDG de la société.  

IKEA a annoncé en début de semaine l'ouverture de son premier magasin au cœur de Paris en 2019. Ce magasin sera quatre fois plus petit qu'un magasin IKEA normal. L'entreprise s'adapte ainsi à un monde urbanisé dans lequel les personnes "vivent dans de petits espaces", ont "des portefeuilles peu remplis" et ont "peu de temps", selon les propos de Brodin.

Selon des recherches effectuées par l'entreprise, 60% de la population mondiale vivra dans des grandes villes d'ici 2030, soit le double d'aujourd'hui. C'est la raison pour laquelle IKEA a décidé d'abandonner sa stratégie de planification de cinq à dix ans au profit d'une approche sur trois ans afin de suivre le rythme d'une société en pleine transformation.

L'entreprise souhaite implanter de plus petites salles d'exposition dans les centres-villes afin de mieux atteindre ses clients tout comme c'est déjà le cas pour Londres et Paris. 

Ventes numériques

IKEA mettra davantage l'accent sur les ventes numériques, les achats en ligne et l'optimisation de la livraison à domicile. Les grands entrepôts perdureront, mais ne seront plus une priorité. L'entreprise n'abandonnera pas l'obsession pour les bas prix de son fondateur Ingvar Kamprad, décédé en janvier dernier.

Les bénéfices annuels d'IKEA ont chuté de 33% an cours du mois d'août pour s'établir à 3,71 milliards de dollars suite à l'augmentation des coûts liés à l'expansion.

Lire aussi