Cover image

© iStock

Tech

Facebook dénonce l'utilisation des données personnelles par Google et Twitter

Le géant des réseaux sociaux affirme qu'il n'est absolument pas le seul à enregistrer les données personnelles de ses utilisateurs. Facebook a publié hier sur son blog un article dans lequel il a expliqué que les données personnelles étaient toujours même quand les utilisateurs étaient déconnectés et Facebook n'est apparemment pas le seul. 

Facebook est sous le feu des projecteurs en ce moment après le scandale de Cambridge Analytica. Et pour sa défense, le géant des réseaux sociaux tient à dire qu'il n'est pas le seul.

Facebook a publié hier sur son blog newsroom un billet dans lequel il affirme que même lorsque vous n'êtes pas connectés sur la plateforme Facebook, vos données personnelles sont tout de même enregistrées.

L'article explique le rôle important des plugins sociaux de Facebook qui permettent aux utilisateurs de liker des contenus ainsi que de les partager sur d'autres sites. Il explique aussi les outils de connexion, comme par exemple quand vous vous connectez à Pinterest à l'aide de votre compte Facebook.

C'est ici que ça devient inquiétant. Si vous vous rendez sur un site ou une application qui utilise les services de Facebook, comme par exemple Pinterest, Facebook recevra toujours des informations vous concernant, même quand vous êtes déconnectés du réseau social. "Cela est du au fait que d'autres applications et d'autres sites ne savent pas qui utilise Facebook", affirment-ils.

Mieux cibler les publicités

Facebook souligne ensuite qu'il n'est pas le seul réseau social à être dans le cas. "Twitter, Pinterest et LinkedIn possèdent aussi les boutons "J'aime" et "Partager" afin de pousser les utilisateurs à partager des choses sur leurs plateformes. Google propose un service d'analyse populaire et Amazon, Google et Twitter proposent des outils de connexion", peut-on lire dans l'article.

De plus, Facebook explique que ces réseaux utilisent eux aussi des services de publicités. "En fait, la plupart des sites Web et des applications envoient la même information à plusieurs entreprises à chaque fois que vous les visitez", est-il écrit.

L'objectif? Les réseaux sociaux comme Facebook recueillent vos données pour mieux cibler leurs publicités.

Pour expliquer simplement, au plus qu'une personne responsable d'une pub en sait sur votre personne, au mieux c'est. C'est assez logique. Grâce aux plugins sociaux et à la fonction de connexion de Facebook, la plateforme collecte des données sur les sites Web que vous avez visités. 

Twitter

Facebook Analytics montre quels visiteurs utilisent Facebook et observe les données personnelles des utilisateurs, comme l'âge et le sexe. Vous pouvez observez vos préférences publicitaires sur Facebook. Mais Facebook n'est pas le seul. Google possède une page similaire. Twitter se base quant à lui sur vos activités afin d'identifier vos centres d'intérêt.

Est-ce possible de changer quelque chose? Vous pouvez désactiver la "personnalisation" en cliquant sur un bouton dans les paramètres de Twitter et de Google. Sur Facebook, vous pouvez désactiver la personnalisation des publicités qui est faite en fonction de ta navigation sur Internet et de l'utilisation de vos applications.

Lisez aussi