Cover image

© iStock

Travel & Food

Voici pourquoi la Coupe du monde n'est pas nécessairement une bonne nouvelle pour le secteur brassicole en Russie

La Coupe du monde devrait être une excellente opportunité pour le secteur brassicole en Russie. Mais ce n'est pas vraiment le cas. Les brasseurs ne sont pas convaincus de l'impact positif du tournoi pour le secteur et voilà pourquoi. 

La Coupe du monde de football est une aubaine pour le pays organisateur. Et notamment pour le secteur brassicole. Mais pour la Russie, il semblerait que ce soit un peu différent comme le constate l'agence de presse Reuters. Et il y a différentes explications à ce constat.

Pour commencer, la réglementation concernant la bière est très stricte en Russie car le pays essaie de lutter un maximum contre l'alcoolisme qui touche une grande partie de la population. Avant, en Russie, tu pouvais acheter des bouteilles de bière en plastique de 2,5 litres. Mais maintenant, la limite est de 1,5 litre.

En plus, on ne peut pas dire que l'équipe russe soit une grande favorite de la compétition, ce qui ne va pas inciter les supporters à acheter de grandes quantités de bière.  

Des efforts

Pourtant, le pays de Vladimir Poutine a fait des concessions. Il sera notamment possible de vendre de la bière dans les stades et dans les zones de fans. Mais l'effort ne suffit pas, les brasseurs restent assez pessimistes. Le seul qui peut se frotter les mains, c'est AB InBev. Car elle vend des marques telles que Budweiser, Stella Artois et Hoegaarden en Russie. Les marques locales Sibirskaya Korona et Klinskoye sont également détenues par le géant belge de la bière.

Un secteur en difficulté

En réalité, la Russie est le cinquième plus grand marché de la bière au monde. Devant le pays, on ne compte que la Chine, les États-Unis, le Brésil et l'Allemagne. Malheureusement, le secteur se porte très mal. Les brasseurs pensaient voir une augmentation après la Coupe de la Confédération mais c'est plutôt l'inverse qui s'est produit: il y a eu des pertes.

Mais il faut relativiser, la Coupe du monde a quand même un effet positif, sinon le secteur s'effondrerait encore plus vite. Il faut juste croiser les doigts pour l'équipe russe fasse de bonnes performances car c'est la seule chose qui pourrait vraiment booster les ventes.

Déjà lu?