Cover image

© EPA

Economie

Energie renouvelable: la Belgique vend plus de contrats "100 % vert" qu'elle n'en produit

Se mettre au vert n'est pas aussi écologique qu'on pourrait le penser. En Belgique, plus de la moitié des contrats dit "100 % verts" ne le sont pas directement, mais grâce à un système de rachat de labels européens. 

L'électricité verte semble être la meilleure alternative à l'énergie nucléaire et aux combustibles fossiles. C'est pourquoi, pour polluer moins et préserver l'environnement, nombreux sont ceux qui s'y mettent. D'ailleurs, en Belgique, elle représente 26 % de la fourniture en Wallonie, 29 % en Flandre et 45 % à Bruxelles, comme le révèle le Soir. Des chiffres qui ne coïncident pourtant pas avec la production d'électricité verte dans le Royaume. En effet, le volume vendu est plus important que sa production.

Des contrats verts qui le sont pas toujours

Souscrire à un contrat d'énergie 100 % vert, n'est donc pas forcément ce qu'on pourrait penser. Si les fournisseurs belges permettent de devenir vert, c'est grâce à l'achat de labels au niveau européen. Ainsi, à peine la moitié de l'énergie renouvelable achetée en Belgique est produite localement, mais le restant vient de pays voisin.

Concrètement, chaque fois qu'un producteur produit 1 MWh d'électricité verte, il reçoit un label de garantie d'origine qu'il peut ensuite vendre à un fournisseur européen. En faisant cela, le fournisseur doit ainsi s'assurer que quelque part en Europe, l'équivalent de la consommation vendue a été produite de manière renouvelable.  

Souscrire à un contrat d'électricité verte ne signifie donc pas forcément que l'énergie fournie est directement renouvelable. Mais c'est avant tout parce qu'en Belgique, c'est la même électricité qui alimente toutes les habitations, qu'importe le contrat ou le fournisseur. En effet, En effet, il n’est pas possible de choisir le type d’électricité disponible via nos prises de courant.

Politique d'entreprise

Cependant, il est toujours possible de passer au vert. Chez nous, la majorité des fournisseurs s'en procure dans les pays scandinaves, en Norvège, au Danemark ou encore en Islande, car les contrats sont vendus à des tarifs plus bas que chez nous. Le soucis, c'est qu'on ne sait plus bien ce qu'on achètes. En effet, cela dépend de la politique d'entreprise qu'adoptent chaque fournisseur. Ainsi, il peut arriver que certaines entreprises qui proposent des contrats 100 % verts soutiennent financièrement les centrales nucléaires et à charbon. Alors, pour faire un choix durable, il est important de prendre en compte la politique de son fournisseur d'énergie. Pour savoir quels sont les fournisseurs 100 % verts, Greenpeace a d'ailleurs établi un classement en leur attribuant un score énergétique pouvant aller jusque 20/20. Et le meilleur élève en matière d'énergie renouvelable serait Ecopower. Pour connaître la note de votre fournisseur d'énergie, c'est ici !

Lire aussi