Cover image
Science

Starbucks and co devront avertir des effets cancérigènes du café en Californie

Des enseignes comme Starbucks vont devoir mettre un avertissement sur leurs cafés pour indiquer que cette boisson peut entraîner le cancer. Cette décision ne vaudra que pour la Californie. Mais il y a des millions de dollars en jeu ici.

Starbucks Corp. et d'autres vendeurs de café devront afficher un avertissement expliquant que leur café donne le cancer, a statué un juge de Los Angeles. Cette avertissement s'applique aux établissements situés en Californie. Ces entreprises risquent des amende de plusieurs millions de dollars.

Une association à but non lucratif peu connue a intenté des poursuites contre quelques 90 détaillants de café, dont Starbucks, parce qu'ils contrevenaient à une loi californienne, la  obligeant les entreprises à avertir les consommateurs que leur café contient des produits chimiques qui pourraient causer le cancer.

Acrylamide

L'un de ces produits chimiques est l'acrylamide, un sous-produit de la torréfaction des grains de café qui est présent en grande quantité dans le café infusé.

Le juge de la cour supérieure de Los Angeles, Elihu Berle, a déclaré mercredi dans une décision que Starbucks et d'autres entreprises n'avaient pas démontré qu'il n'y avait pas de risque significatif d'un cancérogène produit dans le processus de torréfaction du café.

Starbucks et les autres accusés ont jusqu'au 10 avril pour déposer des objections à la décision. En cas contraire, ils devront payer des millions de dollars d'amende.

A lire aussi