Cover image

© iStock

Lifestyle

Les supermarchés en Belgique sont toujours plus chers que dans les pays voisins

Une nouvelle enquête révèle que tous les produits sont plus chers dans les supermarchés belges que dans les pays frontaliers. Territoire étroit, taxes et accises élevées... Il y a plusieurs facteurs à pointer du doigt.

Selon le rapport annuel de l’Observatoire des prix du SPF Économie, publié ce mardi, le coût des courses dans les supermarchés belges en 2017 était en moyenne 9,1 % plus élevé qu’en France, 12,9 % plus élevé qu’aux Pays-Bas et 13,4 % plus élevé qu’en Allemagne. 

Dans l'enquête, 65.000 produits ont été étudiés. Concernant les aliments secs (riz, pâtes...), ce sont aux Pays-Bas qu'ils sont les moins chers: 16,4 % moins qu'en Belgique. Même chose pour les bonbons et biscuits: les prix sont 14 % moins importants que dans nos grandes surfaces belges. Pour l'alcool, au contraire, c'est la France qui propose les prix les plus bas: les prix sont 10 % moins élevés qu'en Belgique. Les aliments périssables (fromage, yaourt et produits frais) de même que les boissons non alcoolisées (sodas et eau) sont également moins cher en France: respectivement 14,2 % et 13 % de moins.

Les fruits et légumes

Les produits de toilette, de cosmétique et d'entretien sont, eux, moins chers en Allemagne: 26,8 % moins chers qu'en Belgique pour les produits de toilette et les cosmétiques et 14,5 % moins chers pour les produits d'entretien.

Loin d'être un phénomène nouveau, cette différence de prix s'est creusée encore de 3 % par rapport à la précédente analyse en 2013. Ce sont les prix des boissons alcoolisées qui ont le plus augmenté, essentiellement en raison de l’introduction récente d’accises plus élevées.

Les prix des fruits et légumes frais n'ont pas été étudiés dans l'enquête, mais ils sont moins chers en Belgique que dans les pays frontaliers, selon les données d’Eurostat reprises par l'Observatoire des prix.

Lisez aussi: