Cover image

© epa

Politique

Jean-Marie Le Pen se défend d'être homophobe dans un magazine gay

Jean-Marie Le Pen a accordé une entrevue au magazine gay Friendly. C'est plutôt étonnant sachant que le président d'honneur du Front National a de nombreuses fois tenu des propos outranciers sur les homosexuels.

Jean-Marie Le Pen est connu pour tenir des propos outranciers et haineux sur les homosexuels. Pourtant, il a accordé une interview à Friendly, un bimestriel qui se présente comme le magazine "de la nouvelle génération gay décomplexée".

En 2016, l'ancien président du Front national écrivait: "je crois que la pédophilie, qui a trouvé ses lettres de noblesse... interdites, mais tout de même, dans l'exaltation de l'homosexualité, met en cause toutes les professions qui approchent l'enfance et la jeunesse". Serait-il revenu sur ses propos?

"C'est leur problème"

Dans cette interview que Friendly présente comme "choc et gay", Le Pen déclare qu'il n'est ni homophobe, ni haineux: "La plupart de mes collaborateurs sont homosexuels. Dans le fond, c'est leur problème personnel, c'est un élément de leur personnalité, c'est leur choix intime que je respecte."

Mais avec des limites: "à partir du moment où les homosexuels ne mettent pas leurs mains dans ma braguette ou dans celle de mes petits-enfants, et qu'ils ne se promènent pas avec une plume dans le cul sur les Champs-Elysées, ça m'est égal." 

Cette interview coïncide avec la sortie récente des mémoires de Jean-Marie Le Pen, Mémoires du Menhir, qui fait actuellement un carton en librairie.

Déjà lu?