Cover image

© epa

Politique

La passion du président Trump pour le golf a un coût

Depuis le début de sa présidence, Donald Trump a passé 100 jours sur ses terrains de golf. Mais les déplacements du président des États-Unis vers ses clubs ont un prix pour le contribuable américain: plus de 56 millions de dollars.

Le président des États-Unis vient de battre un record: il a passé 100 jours sur des terrains de golf depuis son arrivée à la Maison Blanche, relève CNN. Sur 407 jours de présidence, Donald Trump en a donc passé 100 au golf.

Sur ces journées, 40 ont eu lieu au Trump National Golf Course à Bedminster dans le New Jersey, 36 au Trump International Golf Club à West Palm Beach, en Floride; 23 au Trump National Golf Course à Sterling, en Virginie et une au Trump National Golf Club à Jupiter, en Floride.

Un jour sur quatre

En moyenne, le président est presque un jour sur 4 sur un terrain de golf. Certaines fois pour le plaisir, d'autres fois pour des raisons diplomatiques. Il a par exemple disputé une partir de golf avec le premier ministre japonais Shinzo Abe.

Seulement, ces déplacements ont un coût: 56.049.811 dollars selon le site Trump Golf Count qui comptabilise les journées du président passées au golf. Durant les élections, Trump avait promis à ses supporters de ne pas traîner au golf: "Je vais travailler pour vous. Je n'aurai pas le temps de jouer au golf". Il semble qu'il est temps de revoir un peu cette promesse...

Déjà lu?