Cover image
Science

Le réchauffement climatique va-t-il causer la disparition du chocolat d'ici 2050 ?

À ce rythme, nous devrons nous passer de chocolat dans le futur. Le réchauffement climatique impacte la culture des fèves de cacao, ce qui pourrait causer la fin du chocolat d'ici 30 ans.

Les changements climatique que subissent le Ghana et la Côte d'Ivoire, les principaux producteurs de fèves de cacao, pourraient mettre à mal le chocolat. Selon une enquête du US National Oceanic and Atmospheric Administration, si la température augmente de 2,1 degrés dans les 30 prochaines années, le chocolat pourrait totalement disparaître! 

La sécheresse a atteint un record au Ghana et en en Côte d'Ivoire. Résultat, le taux d'humidité est trop bas pour permettre aux plants de cacao de se développer. Et cela a des conséquences sur les fèves de cacao qui n'atteignent pas leur taille habituelle: elles restent très petites.

Alors que faire? Les producteurs ont pensé à déplacer les plants vers des régions moins arides et plus montagneuses. Mais le problème est que ce déplacement pourrait causer plus de tord que de bien et avoir des conséquences désastreuses sur l'écosystème, déjà très fragilisé.

286 barres de chocolat par an

Un autre élément qui vient encore aggraver la situation est la consommation croissante de chocolat. Actuellement, la demande en chocolat est supérieure à l'offre. Pour vous donner une idée: un européen mange en moyenne 286 barres de chocolat par an, ce qui équivaut à la production de dix plants de cacao. Et pour répondre à cette demande croissante, les producteurs doivent multiplier les plants de cacao, ce qui engendre une déforestation. Et cette déforestation accentue le réchauffement climatique. Un véritable cercle vicieux.

Déjà lu?