Cover image

Effectivement, la dette chinoise est un problème pour tout le monde

Pourquoi est-ce important ?

Une série de chiffres publiés récemment montre que l'économie chinoise, la seconde plus grande économie du monde, commence à ralentir. Les données qui ont été publiées mardi pointent vers une diminution significative des nouveaux prêts que les banques chinoises accordent aux entreprises et aux particuliers.


Le gouvernement chinois a mis en garde à plusieurs reprises contre l'accumulation de dettes dans le pays. En outre, des chiffres publiés mercredi font craindre que l'industrie en Chine ait connu un ralentissement en octobre en raison de la mise en place d'une réglementation plus stricte. De même, les ventes au détail se sont affaiblies et la croissance des investissements dans les matériaux et la construction a connu son rythme le plus lent depuis 1999.
L'économie chinoise semble croître moins vite, et cela semble résulter des mesures gouvernementales récentes visant à restreindre les prêts.


Ces dernières années, la Chine est devenue un maillon important de la progression de l'économie mondiale. Un ralentissement Chine serait une mauvaise nouvelle pour l'économie mondiale. À la faveur de la reprise des économies américaine et européenne, la Chine est devenue un marché de croissance important pour de plus en plus d’entreprises.

La dette chinoise est effectivement un problème


En dépit de la récente introduction de mesures gouvernementales, la Chine demeure l’un des pays du monde les plus endettés en proportion de la taille de son économie (comme le montre le tableau suivant élaboré par la banque des règlements internationaux). La question est de savoir si le gouvernement est toujours prêt à mettre en œuvre des mesures plus strictes pour remédier au déséquilibre. C’est ce que le FMI avait recommandé en août.
Si la Chine devait limiter l’octroi de prêts aux entreprises et aux citoyens à tel point que cela déclencherait un ralentissement de sa croissance, cela affecterait presque toutes les économies du monde.