Cover image

Le Black Friday est une paille en comparaison : Alibaba explose tous les compteurs avec "la journée des célibataires"

Jack Ma, futur Bruce Lee ?

25 milliards de dollars : c’est l'équivalent du PIB de Chypre ou de l'Estonie... et le chiffre d’affaires réalisé par Alibaba lors de la plus grande journée de shopping du monde. En effet, la « journée des célibataires » avait lieu ce 11 novembre. Elle a marqué un nouveau record pour le géant de l’e-commerce chinois. Il a explosé le chiffre d’affaires record qu’il avait réalisé en 2016, le faisant progresser de 40 %.


C’est en 2009 qu'Alibaba avait eu l’idée de reprendre à son compte la création d’un étudiant chinois, la journée des célibataires. Les deux « 1» du 11 symbolisent en effet les célibataires… et le 11/11 était donc tout indiqué pour les célébrer. Le géant chinois de l'e-commerce y a vu une opportunité pour créer une fête commerciale à l’image du Black Friday américain, mais d’une bien plus grande ampleur. A titre de comparaison, les ventes réalisées aux Etats-Unis sur les sites de e-commerce lors du Black Friday plafonnent à… 3,3 milliards de dollars. Alibaba s'est accaparé la part du lion, puisqu'au total, la journée des célibataires a permis de générer 38 milliards de ventes pour les sites de e-commerce.

Au cours de cette journée, de nombreuses promotions sont proposées aux clients, afin de leur donner une bonne occasion de se faire plaisir… et d’abaisser toutes leurs résistances. La poste chinoise estime qu’elle livrera plus d’un milliards de colis en Chine entre le 11 et le 16 novembre.


Chez Alibaba, la fête a été marquée par un gigantesque gala présidé par Nicole Kidman, qui l’a animé en mandarin. Des stars internationales comme Pharell Williams et Jessie J y ont participé. Un compteur géant permettait de suivre la progression des ventes. Au bout de 2 minutes, il avait déjà atteint le jalon du premier milliard de dollars...

Jack Ma, le CEO d’Alibaba, ne semble guère prêt à s’arrêter en si bon chemin, et il a d’autres ambitions, a-t-il indiqué sur son compte Weibo (l’équivalent chinois de Twitter). Il est en effet la star d’un court-métrage de 20 minutes de Kung Fu produit par Jet Li, intitulé « Gong Shou Dao » (« L’art de la garde et de la défense »), aux côtés de Li lui-même, et d’autres stars de films d’action, telles que Donnie Yen et Jing Wu.

Et pour le cas où cette incursion dans le septième art vous laisserait dubitatif, sachez que Ma est passionné d’arts martiaux et qu’il pratique le tai chi depuis 1988.