Cover image

L'eau de nos robinets est polluée par des micro-particules de plastique

83 % des échantillons d'eau du robinet dans le monde entier sont pollués par de minuscules particules de plastique, ressort-il d'une analyse à large échelle réalisée par des scientifiques américains. Des milliards de personnes boivent donc quotidiennement une eau contaminée par le plastique.

Le plastique est partout, dans la faune comme la flore. Et cette nouvelle étude, dirigée par Orb Media, en prouve encore l'étendue planétaire de cette pollution. D'après ses analyses d'eau du robinet, ce sont les États-Unis qui sont les plus touchés par la contamination au plastique. En effet, des micro-particules ont été détectées dans 94 % des échantillons pris sur place, dont ceux prélevés dans les bâtiments du Capitole, au siège de l'Agence de protection de l'environnement et même à la Trump Tower de New York.

En deuxième position de ce triste classement, on retrouve le Liban et l'Inde. A contrario c'est en Europe (au Royaume-Uni, en Allemagne et en France notamment) que les taux de contamination les plus bas ont été enregistrés. Ainsi, 72,2 % des échantillons étaient pollués par ces particules et le nombre moyen de fibres de plastique ne s'élevait "qu'à" 1,9.

Quels sont les risques réels pour la santé ?

En ce qui concerne les risques sanitaires, ceux-ci résident à la fois dans les micro-particules en elles-mêmes et dans les produits chimiques et agents pathogènes qu'elles peuvent véhiculer. Le danger est surtout quand elles sont en dimensions nanométriques, car elles peuvent alors "pénétrer aisément une cellule et donc un organe", ce qui serait "inquiétant", pointent les chercheurs.

En outre, les micro-particules de plastique retiennent des substances chimiques toxiques qu'elles libèrent dans le tube digestif et le reste de l'organisme une fois ingérées.

Lisez aussi: