Cover image

Il y aura 31% de personnes en plus sur Terre en 2050

D’ici 2050, la population mondiale atteindra les 9,8 milliards d’habitants, soit une hausse de 31 % par aux 7,5 milliards d’habitants actuels, indique une étude réalisée par le Population Reference Bureau (PRB).

D’ici 2050, la population mondiale atteindra les 9,8 milliards d’habitants, soit une hausse de 31 % par aux 7,5 milliards d’habitants actuels, indique une étude réalisée par le Population Reference Bureau (PRB).


Le rapport souligne en outre que près de 40 pays connaîtront un déclin de leur population d’ici le milieu de ce siècle. Par contre, dans environ 30 pays, pratiquement tous situés sur le continent africain, la population doublera par rapport à la période actuelle. Par ailleurs, l’étude prévoit également que la proportion de jeunes au sein de la population mondiale se réduise et évolue de 16 % à 14 % en 2050.

D’ici le milieu de ce siècle, la population africaine devrait atteindre 2,6 milliards d’habitants. L’Afrique représentera ainsi plus de la moitié (57%) de la hausse de la population mondiale. En Asie, le nombre d’habitants devrait passer de 750 millions à 5,2 milliards, soit une croissance de 16,9 %.

L’Europe se dirige quant à elle vers une baisse de sa population, soit une diminution de 745 millions de personnes à 736 millions de personnes. En Amérique du Nord et en Amérique du Sud, on devrait passer d’un milliard de personnes à 1,2 milliards de personnes. Enfin, l’Océanie devrait voir sa population augmenter de 50 % à 63 millions de personnes.

Inde


D’ici 2050, l’Inde sera le pays le plus peuplé du monde avec 1,7 milliard d’habitants, suivie de la Chine avec 1,3 milliard d’habitants. Actuellement, la Chine compte 1,39 milliard d’habitants et l’Inde, 1,35 milliard.

L’Inde enregistrera également la hausse de population la plus importante de tous les pays avec 323 millions d’habitants en plus d’ici 2050. Elle sera suivi du Nigeria (+220 millions de personnes) et de la République démocratique du Congo (+134 millions).

Cependant, le déclin de population le plus important sera enregistré en Chine avec une baisse de 44 millions de personnes, suivie par le Japon avec une diminution de 25 millions et par l’Ukraine, avec mois 9 millions de personnes.

La population des jeunes devrait passer au milieu de ce siècle à 1,2 milliard de personnes entre quinze et vingt-quatre ans, soit une croissance de 16,6 %. Toutefois, leur proportion diminue, rappelons-le, de 16 % à 14 %.

L'Afrique représentera 35 % de la population totale de jeunes dans le monde, par rapport à une part actuelle de 20 %. L’Éthiopie a actuellement la part la plus importante de jeunes avec 21,8 % et la Bulgarie la proportion la plus faible avec 9,1 %.