Cover image

Le réseau électrique menacé par les fuites de données via les panneaux solaires

Des experts indépendants sonnent l'alarme au sujet de la fourniture électrique en Europe, qui est mise en danger dans les panneaux solaires. Le problème se situe au niveau de ce que l’on appelle convertisseur, un boîtier qui assure que l'électricité produite par les panneaux solaires se retrouve sur le réseau. Selon un agent de sécurité des TIC néerlandais, les convertisseurs peuvent être facilement piratés. Mais ce n'est pas tout : de cette manière, les pirates peuvent prendre le contrôle des ordinateurs et des réseaux domestiques des personnes ayant fait installer des panneaux solaires.

Les convertisseurs des panneaux solaires, les boitiers qui transmettent l'électricité au réseau, sont facilement accessibles pour les pirates informatiques. Ils peuvent les infiltrer pour y mettre des logiciels malveillants ou pour y prendre des informations confidentielles. C'est ce qu'il s'est passé à Emmen, aux Pays-Bas. C'est par les convertisseurs que des pirates se sont introduits dans le réseau domestique de centaines de personnes. C'est De Volkskrant qui a rapporté ce problème. L'enquête de Willem Westerhof , qui appartient à la la société néerlandaise ITsec, sera présentée lundi au hackers' Festival  SHA2017.

Super-mots de passe secrets

En fait, ces fameux convertisseurs sont souvent très mal protégés. Ils ne sont pas chiffrés. Cela veut dire que les mots de passe peuvent être récupérés au moyen d’une recherche exhaustive (attaque par force brute): ce qui veut dire que le pirate teste toute une série de mots de passe jusqu'à trouver le bon.

Et souvent le mot de passe est assez standard et facile à trouver. Parfois, les boitiers sont aussi équipés de "super mots de passe secrets" qui ont été définis par le fabricant mais si un pirate parvient à le trouver, alors il peut infiltrer des millions de ménages d'Europe. Et cela pourrait provoquer des pannes d'électricité à grande échelle. 

Déjà lu?