Cover image

9 suggestions pour faire apprécier les voyages en avion

L'indice Dow Jones de la compagnie US Airways a augmenté de 350% depuis 2013. Les 4 plus grande compagnies aériennes ont affiché des profits record l'année dernière. Même la compagnie aérienne Brussels Airlines a fait des profits en 2016, malgré le lourd impact économique des attentats du 22 mars à l'aéroport de Zaventem.


Après un début de siècle pénible (si vous comptabilisez les bénéfices annuels du secteur aéronautique américain de 1948 à 2013, vous arriverez à un total de moins 32 milliards de dollars), le secteur de l'aviation semble - grâce à la baisse du prix du carburant - être sur la bonne voie. Pourtant, voyager en avion est devenu une affaire stressante en comparaison à la période précédant les attentats du 11 septembre 2011. Il y a encore bien des progrès à faire.


Selon le jeune entrepreneur britannique Jude Gomilla, l'industrie devrait surtout se pencher sur l'expérience de l'utilisateur si elle souhaite être gagner plus de clients. Voici ses 9 suggestions :






Le conteneur a rendu l'industrie maritime plus rapide, plus flexible et plus efficace dans les années 1950 et 1960. Cela serait également applicable pour les passagers aériens si les avions étaient équipés de cabines démontables.


2. Il serait absurde d'effectuer un test de sécurité à chaque fois que vous montez dans votre voiture


Nous avons pourtant droit aux mêmes consignes de sécurité à chaque fois que nous montons à bord d'un avion. Rassemblez cette information sous une licence (comme un permis de conduire), disponible après avoir passé le test en ligne et cela permettrait de gagner beaucoup de temps.


3. Depuis que le transport des bagages est devenu très cher, de nombreux avions sont confrontés au manque de place en cabine pour les bagages à main


Il faut de toute urgence y créer plus d'espace.


4. L'enregistrement et le contrôle de sécurité sont une source de frustration et de perte de temps


Heureusement, les agences de sécurité privées ont repris ces tâches quasiment partout dans le monde. Les tâches de routine telles que le contrôle des visas et des formulaires douaniers pourraient eux aussi s'effectuer en ligne afin d'accélérer le processus.



5. Les sièges d'avion sont connus pour leur manque de confort


pixabay

Gomilla est heureux que Virgin expérimente avec des sièges en cuir puisque ça montre qu'on y accorde finalement un peu d'attention. Il ne faut cependant pas se limiter aux sièges mais réinventer toute l'expérience de voyage afin qu'il devienne plus confortable et agréable pour le passager.


6. Les avions ne sont pas conçus pour dormir


Un certain nombre d'améliorations sont possibles : des lampes de lecture qui ne dérangent pas les voisins, la possibilité de mettre en silence les messages de routine du capitaine de bord, la vente de solution pour lentilles de contact et de masques de nuit, l'utilisation de lumière bleue/lumière de jour afin d'éviter le décalage horaire.





Les ‘Zones silencieuses’ comme dans les trains de Virgin, le zonage acoustique par laser ou ultrasons et l'insonorisation de la chasse d'eau des toilettes. La qualité des connexions audio locales peut aussi être améliorée grâce à des filtres sonores et la dynamic range compression.





Il n'existe aucune preuve qu'ils provoquent des interférences, mais par mesure de précaution, l'équipement de l'aéronef peut être pourvu d'une protection supplémentaire.





Par exemple, informer les passagers concernant la pression, la température et l'humidité à bord, connecter les ceintures de sécurité à des signaux lumineux afin que les stewards ne réveillent personne afin de vérifier que la ceinture de sécurité a bien été attachée et utiliser des aimants afin de poser les tablettes sur l'accoudoir.


Lisez ici comment seront les vols en 2050