Cover image

Les smartphones chinois rattrapent peu à peu Apple et Samsung

Apple et Samsung cèdent de plus en plus de terrain sur le marché international des smartphones à la concurrence chinoise, qui s'est maintenant accaparée près d'un quart du marché mondial.


Le marché des smartphones se porte bien, avec une croissance de 9,1% au premier trimestre 2017, soit 380 millions de smartphones vendus.
Apple et Samsung restent en tête, mais se font rattraper peu à peu par les fabricants chinois. Selon un rapport publié par le cabinet Gartner, la part de marché cumulée de Huawei, Oppo et Vivo représente presque 25% des ventes.
Anshul Gupta, directeur de recherche chez Gartner, a commenté que les utilisateurs en Chine et dans les marchés émergents Asie Pacifique ne voient plus l’intérêt de dépenser 800 dollars pour un iPhone - puisque des alternatives moins onéreuses sont disponibles.
La part de marché de Samsung est descendue à 20,7% au premier trimestre 2017, contre 23,3% début 2016. La part de marché d’Apple est passée de 14,8% à 13,7% sur cette même période.

Huawei  et les autres


En troisième place, Huawei continue de grimper : la firme chinoise a vendu 34 millions de smartphones au premier trimestre 2017, soit une hausse de 18% des ventes sur un an.
Mais derrière Huawei, on se bouscule au portillon : Oppo et Vivo affichent une progression des ventes de respectivement 94,5% et 84,5% sur un an ! Ensemble, ces deux compagnies quasi inconnues en dehors de Chine ont brutalement mis un terme aux ambitions d’Apple de dominer le marché chinois.
M. Gupta a précisé que, même si Oppo et Vivo sont des leaders dans les marchés Asie-Pacifique, ils n’ont ni les accords de licence ni les réseaux de distribution pour vendre en Europe et aux Etats-Unis. Pour l’instant…