Cover image

Vieillissement de la population : l’espérance de vie devrait atteindre les 90 ans

Selon une nouvelle étude, l’espérance de vie continue sa progression et devrait atteindre plus de 90 ans. En Corée du Sud, les femmes auront une moyenne d’espérance de vie de plus de 90 ans (90,8 ans) d’ici 2030, une durée de vie considérée jusqu’à présent hors de portée par les scientifiques.

Selon une nouvelle étude, l’espérance de vie continue sa progression et devrait atteindre plus de 90 ans. En Corée du Sud, les femmes auront une moyenne d’espérance de vie de plus de 90 ans (90,8 ans) d’ici 2030, une durée de vie considérée jusqu’à présent hors de portée par les scientifiques.


Actuellement, la Corée du Sud est non seulement l’endroit du monde où les femmes vivent en moyenne plus de 90 ans mais est également le pays qui enregistre le saut de longévité le plus important.


Selon une étude réalisée par des scientifiques de l'Imperial College de Londres, parmi les 35 pays riches analysés, l’espérance de vie devrait augmenter au cours des 15 prochaines années. « Jusqu'à la fin du siècle dernier, de nombreux chercheurs pensaient que l'espérance de vie ne dépasserait jamais 90 ans », a déclaré l'auteur principal, Majid Ezzati, professeur à l'Imperial College de Londres.


En Corée du Sud, à la fin de la prochaine décennie, l’espérance de vie des hommes atteindra jusqu’à 84,1 ans. Outre ce pays, les nations qui enregistreront l’espérance de vie la plus importante d’ici 2030 seront l’Australie et la Suisse.


La réussite sud-coréenne en termes d’espérance de vie se doit à sa progression économique, à l’amélioration de la nutrition infantile, à un accès aux soins de santé plus large et au recours à des technologies médicales modernes.


Selon les chercheurs, des tendances similaires peuvent être observées dans d'autres pays industrialisés. En France et au Japon, les femmes auront à la fin de la prochaine décennie une espérance de vie de plus de 88 ans.


En 2015, l’espérance de vie la plus importante a été observée au Japon (87 ans), à Singapour (86 ans) et en Espagne (85,5 ans). La Corée du Sud se positionnait à la quatrième place. Chez les hommes, le classement était dominé il y a deux ans par la Suisse, l’Islande et l’Australie avec une espérance de vie dépassant légèrement les 81 ans.



Les Etats Unis à la traîne


De 2010 à 2030, les femmes sud-coréennes auront ajouté 6,6 ans à la moyenne de leur espérance de vie, suivies par les femmes de Slovénie (4,7 ans) et du Portugal (4,4ans). Chez les hommes, le plus grand saut est prévu en Hongrie (7,5 ans), suivie par la Corée du Sud (7 ans) et la Slovénie (6,4 ans).


Par contre, aux Etats-Unis, l’espérance de vie est actuellement inférieure à la plupart des autres pays à revenus élevés et s’apprête à encore se réduire. A la fin de la prochaine décennie, les femmes américaines auront une durée de vie moyenne de 83,3 ans. Chez les hommes, la durée de vie sera de 79,5 ans. Cette situation se doit à la mortalité élevée découlant des maladies chroniques, de la violence et aux mauvais soins de santé.