Cover image

4,5%: Les migrants font croître l'économie suédoise à un rythme asiatique

Au cours du dernier trimestre 2015, l'économie suédoise a enregistré une croissance de 4,5%. C'est le double du taux de croissance allemande et plus du triple de celle de la Belgique, qui a progressé de 1,4% au cours du même trimestre, pourtant la plus forte croissance que notre pays ait connue depuis 2011.


Comment expliquer ces « chiffres asiatiques" ?  Par l’afflux de migrants… La Suède est le pays de l'UE qui a accueilli le plus grand nombre de migrants par habitant en 2014 et 2015 : 160 000 pour 9,5 millions d'habitants.



Le boom du secteur de la construction


Le gouvernement suédois a donc dû dépenser des sommes importantes pour accueillir ces personnes, et leur assurer un logement, et des soins de base. Ce sont les propriétaires d’hôtels, les détaillants, les commerçants, qui ont profité de ces largesses.

Le gouvernement a dû aussi investir sur le long terme  dans des constructions de logements, d’écoles, de routes, etc. Il ne s’était jamais construit autant de logements en Suède depuis 2006, et tous ces chantiers ont stimulé l'emploi.


screenshot-2016-10-13-01-17-01


Enfin, les migrants eux-mêmes ont aussi joué un rôle, d’abord au travers de leur consommation, qui a généré de la TVA, mais aussi des emplois qu’ils ont trouvés. Et comme ceux-ci sont souvent des emplois délaissés par les Suédois, des entreprises auparavant confrontées à des pénuries de main d’œuvre peuvent maintenant tourner à plein régime.



Plus de prêts, plus d'exportations


La banque centrale suédoise a lancé une politique monétaire accommodante et réduit le taux directeur en dessous de zéro pour stimuler le crédit. Elle a aussi veillé à maintenir une parité faible de la couronne suédoise, ce qui a stimulé les exportations.


screenshot-2016-10-13-01-19-26