Cover image

Pourquoi Iniesta et Xavi sont-ils des footballeurs exceptionnels ?

Les entraîneurs ont beaucoup de talent et d'intuition, mais ces qualités pourraient être affinées par des outils de recherche plus précis. Plusieurs études montrent que de simples examens neuropsychologiques des fonctions exécutives et de mémoire des footballeurs peuvent aider à prédire le nombre de goals qu'ils marqueront, de passes qu'ils feront et donc, leurs futurs succès.


Alors que la sélection évalue principalement les qualités physiques et la forme des joueurs, le football dépend majoritairement de la capacité du cerveau à traiter un énorme nombre d'informations, rapidement et sous extrême pression mentale et physique. Avec le système actuel, le risque de manquer de grands footballeurs comme Xavier Hernández Creux Xavie et Andres Iniesta, en raison de leur petite stature, est bien réel.

Tests cognitifs


On a longtemps pensé qu'il était impossible de mesurer l'intelligence de jeu, mais de nouvelles méthodes ont été développées dans le domaine de la psychologie cognitive pour analyser des fonctions dites exécutives dans le cerveau. Des tests de performances ont été menés sur des joueurs de tous niveaux, pour évaluer leur capacité à résoudre les problèmes, à planifier, à utiliser les retours, à être multitâches, à gérer la nouveauté, ainsi que leur attention et leur flexibilité cognitive.

Les résultats de ces tests montrent que les footballeurs d'élite enregistrent des performances nettement meilleures que celles de leurs collègues des niveaux inférieurs dans ce domaine des fonctions exécutives, Xavi et Iniesta en tête.


En outre, ces tests permettaient également de prévoir les performances de ces joueurs pour les deux ans à venir, et de prédire de combien de buts et de passes clés ils pourraient être à l'origine.

Le football n'est pas seulement une question de capacités individuelles, mais il repose aussi sur un travail d'équipe. La recherche s'est attelée à déterminer les profils des joueurs en fonction des différents postes.

Les outils de précision offerts par la science pourraient donc bientôt complémenter les méthodes intuitives des entraîneurs, créant un avantage compétitif pouvant mener à des victoires spectaculaires.