Cover image

Le Luxembourg se lance dans l'exploitation minière des astéroïdes

Ce mercredi, le Vice-Premier ministre du Grand Duché du Luxembourg, Etienne Schneider, devrait annoncer la participation du pays dans un programme d’exploitation minière des astéroïdes, rapporte le Financial Times.


Le projet consiste à mettre sur pied une industrie spatiale pour prospecter les astéroïdes et les objets géocroiseurs, c’est à dire des objets du système solaire dont leur orbite les rapproche de la Terre, à la recherche de minerais et d’autres matières premières, en partenariat avec des entreprises européennes et américaines.

Les astéroïdes sont les reliquats de formations de planètes ratées il y a plusieurs milliards d’années. Beaucoup d’entre eux se trouvent sur la ceinture de d’astéroïdes entre Mars et Jupiter, mais certains circulent ailleurs dans le système solaire. Ils sont composés principalement de roches et de métal, et leur taille peut varier considérablement, de quelques mètres à une vingtaine de kilomètres.

Ils sont plus lointains que la Lune, mais plus proches que Mars, et seraient accessibles pour un engin inhabité. Ils regorgent de métaux et d’éléments rares, de plus en plus demandés, notamment dans le domaine de l’électronique grand public.

Ce projet peut sembler très futuriste, mais la technologie requise est déjà disponible, comme l’a expliqué Jean-Jacques Dordain, directeur genéral de l’Agence spatiale européenne: “Nous savons comment faire pour atteindre les astéroïdes, comment faire pour les forer et comment faire pour ramener des échantillons sur Terre”.

Le Luxembourg a une longue tradition spatiale et il a développé de grandes compétences dans le domaine des satellites. Il a notamment créé SES, l’un des plus grands exploitants mondiaux de satellites.

Des partenaires américains


Deep Space Industries et Planetary Resources, deux sociétés américaines qui devraient s’associer au Luxembourg, devraient être présentes lors de cet événement. Planetary Resources Inc., basée à Seattle, n’est pas une inconnue, puisqu’elle a été créée par le CEO de Google Larry Page, le président de son conseil Eric Schmidt, ainsi que par le réalisateur de cinéma James Cameron. En 2012, ils avaient eux aussi présenté leur projet d’exploitation minière des astéroïdes, qui avait suscité la création de cette société.