Startbuzz se charge de votre succès sur les réseaux sociaux

Startbuzz, plateforme belge créée par la firme Estocada, offre à un annonceur ou à un leadeur d’opinion la possibilité de créer le « buzz » sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook ou encore LinkedIn.


Statbuzz est destiné aux annonceurs désirant faire le « buzz ». La plateforme aide également les leadeurs d’opinion à être diffusés sur les médias sociaux et à faire progresser leur réputation. Le contenu des annonceurs peut aussi être relayé par un leadeur d’opinion qui perçoit pour cela une commission, sous forme d’argent ou de don à une œuvre caritative.


Philippe Deliège, fondateur d’Estocada, explique dans L’Echo, qu’il s’agit de « ghostwriting », une activité qui existe déjà dans la sphère politique. « Nous écrivons à la place des patrons d’entreprise et nous publions du contenu sur Twitter, LinkedIn et Facebook ». Ces patrons acquièrent progressivement de l’influence dans leur secteur d’activité et deviennent même des key opinion leaders au sein des réseaux sociaux.


Startbuzz se réunit avec l’entrepreneur, le directeur marketing et un des commerciaux afin de définir avec eux un style d'écriture et les sujets évoqués sur les réseaux sociaux. « Pour être crédible, il faut trouver un sujet proche de son secteur d'activité », explique le fondateur.


L’annonceur choisit le contenu diffusé et un groupe de leadeurs d'opinion qui correspondant aux critères définis. Startbuzz a réalisé une première levée de fonds de 216.000 euros. Novallia a fourni un prêt subordonné de 75.000 euros tout comme WapInvest. 25.000 euros ont été investis par Danaos.