Pourquoi nous aimons tellement boire du jus de tomates lors d’un voyage en avion

Un des phénomènes remarquables de l'histoire de l'aviation civile est la préférence des passagers pour le jus de tomates. Selon Steve Jackson, journaliste auprès du site d'informations Networks.org, il existe une série d'explications scientifiques à cette étonnante préférence culinaire des passagers.


« Il y a quelques années, la compagnie aérienne allemande Lufthansa est arrivée à la conclusion que ses passagers consommaient par an plus de 200.600 litres de jus de tomates », explique Jackson. A bord des avions de la compagnie, le jus de tomates est aussi populaire que la bière, la boisson préférée des Allemands. Pour trouver les raisons de cette surprenante préférence des passagers pour le jus de tomates, la Lufthansa a demandé à l'Institut de recherches allemand Fraunhofer Society, de réaliser une enquête sur les motifs sous-jacents des voyageurs.


Les enquêteurs ont placé un groupe de cobayes dans un simulateur de vol conçu avec la carlingue d'un vieil Airbus A310. « Toutes les conditions de vol ont été imitées jusque dans les moindres détails », souligne Ernst Derenthal, responsable de la restauration chez Lufthansa.


Pour l’expérience, la pression dans la cabine a été adaptée afin d'imiter un vol à haute altitude et les turbulences et le bruit des moteurs ont été également reproduits. Des photos de ciel bleu et de nuages ont été collées aux fenêtres. Ensuite, il a été demandé aux passagers de fournir une évaluation des boissons et de la nourriture qu'ils avaient reçus à bord.


Il est alors apparu que les participants ont presqu'unanimement trouvé que le jus de tomates avait un meilleur goût pendant le vol fictif que dans un environnement normal. « Dans des circonstances normales, le jus de tomates n'est pas une boisson particulièrement désaltérante, mais à haute altitude, il montre son meilleur côté », explique Derenthal. La boisson acquiert dans ces circonstances un goût minéral plus acide et a un effet particulièrement rafraîchissant. Cela se doit à la faible pression de la cabine qui fait que le sang reçoit moins d'oxygène, ce qui rend nous rend moins sensibles à la perception des odeurs et des saveurs. Le mucus dans les narines diminue également ce qui entrave davantage nos capacités de goûter quelque chose correctement.


En outre, la plupart des compagnies aériennes maintiennent à bord des avions un niveau d'humidité très bas, entre 10 et 15%, ce qui entraîne un dessèchement du nez et de la bouche qui affecte perturbe plus le sens du goût. Ces symptômes peuvent être comparés à ceux d'un rhume. Il devient donc moins facile de goûter le sucré et le salé.


La nourriture à bord des avions a un goût assez fade. Par contre, le jus de tomates constitue une exception et semble bien meilleur à haute altitude. C'est pourquoi, les passagers ont plus vite tendance à en commander au personnel de cabine. La plupart d'entre eux ne savent cependant pas à l'avance que leur jus de tomates va leur sembler meilleur à bord d'un avion.


Selon Derenthals qui a observé le comportement des voyageurs et des membres du personnel, chaque passager a sa propre raison de consommer du jus de tomates. Certains en boivent car cela provoque une sensation de satiété dans l'estomac, alors que d'autres estiment que c’est un remède efficace contre les nausées. Toutefois, la plupart des passagers choisissent cette boisson simplement parce qu'elle leur était proposée, explique le spécialiste.


« La grande majorité des passagers ne réfléchissent pas du tout à l'avance à leur consommation », explique Derenthals. « Quand vous voyez quelqu’un en face de vous avec du jus de tomates, vous pensez que ce ne serait pas une mauvaise idée ». Selon l'expert, étant donné qu'il y a de fortes chances que les autres aient choisi du jus de tomates, la probabilité que ce choix soit imité augmente.