Cover image

10 choses que vous devez savoir sur l'alcool et l'ivresse

Une étude de A. Timur Sevincer et Gabriele Oettingen montre que la consommation d’alcool déplace notre attention de la faisabilité d’un objectif vers sa désirabilité. En clair, nous pensons davantage à ce que nous voulons, et moins à nos chances d’y parvenir.


Les personnes qui sont excessivement prudentes et qui sont mauvaises en analyse coût/bénéfice peuvent se donner un coup de pouce avec de l’alcool. Celui-ci les aidera à effectuer cette analyse sous le prisme de la désirabilité plutôt que sous celui de la faisabilité.