La voiture volante arrive dans deux ans !

La firme Terrafugia, basée au Massachussetts, a dévoilé son dernier modèle de voiture volante, le TF-X, qui devrait être prêt en 2018, pour un lancement sur le marché en 2024.

Le TF-X aura une vitesse de croisière de 322 km/h et une autonomie de vol de 805 km. Il possède deux ailes repliables et deux moteurs électriques jumeaux placés aux extrémités, qui lui permettent de passer d’une position verticale à une position horizontale.

L’engin est alimenté par un moteur de 300 chevaux-vapeur, est semi-autonome, et il utilise un système de contrôle par ordinateur qui permettra aux passagers (quatre maximum) d’encoder leur destination avant le décollage.

Il sera capable d’éviter automatiquement les autres véhicules, les intempéries et les espaces interdits de l’espace aérien. Ses batteries pourront être rechargées, soit via son moteur, soit dans des stations de chargement spéciales.

Terrafugia vise un « vrai transport porte-à-porte » : le véhicule pourrait être garé dans un garage, comme n’importe quelle autre voiture.

Les propriétaires devront posséder un permis de conduire, une licence de pilote et effectuer 20 heures de vol supervisées avant d’être autorisés à décoller seuls.

Le TF-X devrait coûter $261.000 : Terrafugia dit vouloir rendre l’aviation personnelle accessible à une plus grande tranche de la population.

Terrafugia
© Terrafugia

 

Show More

Express devient Business AM

Close
Close