Mark Zukerberg

© Getty Images

Tech

Boom ! 44 % des 18-29 ans ont retiré Facebook de leur smartphone

Près de 1 Américain âgé de 18 à 29 ans sur 2 (44 %) a retiré l’application Facebook de son smartphone. C'est ce qui ressort clairement d'un sondage réalisé par Pew Research.

Alors que les dirigeants de Facebook, YouTube et Twitter devaient expliquer mercredi devant le Congrès américain comment ils envisageaient de réglementer les informations (souvent fausses) diffusées par ces canaux, l'agence de recherche américaine Pew Research publie un sondage concernant Facebook.

Il en ressort qu'un nombre important d'utilisateurs de Facebook se sont débarrassés du réseau social de Mark Zuckerberg.

42 % des utilisateurs de Facebook ont désinstallé l'application de leur smartphone en 2017
  • 54 % des plus de 18 ans déclarent avoir ajusté leurs paramètres de confidentialité au cours des 12 derniers mois.
  • 42 % déclarent avoir interrompu leur utilisation de Facebook et n'ont pas visité la plateforme depuis plusieurs semaines ou plus.
  • 26 % ou plus du quart de ces personnes ont supprimé l'application Facebook, un pourcentage qui atteint 44 %, soit près de la moitié chez les 18 à 29 ans. Chez les plus de 65 ans, cette proportion tombe à 12 %.
  • 74 % de tous les utilisateurs ont entrepris l'une des trois actions ci-dessus.

Ces résultats ont été obtenus en interrogeant plus de 4 500 participants à la suite du scandale de Cambridge Analytica. Ce dernier avait révélé plus récemment cette année que Facebook avait transféré des données privées de dizaines de millions d’utilisateurs à leur insu à une société qui cherchait à mener une campagne de publicité ciblée pour influencer l’élection présidentielle américaine de 2016 en faveur de Donald Trump.

Sur le même sujet :