Cover image

© iStock

Lifestyle

5 conseils pour améliorer l'ambiance au travail

L'ambiance est un élément fondamental au travail, elle va influer sur la qualité du boulot de vos salariés. Voici quelques conseils pour la maintenir au beau fixe.

Plusieurs études l'ont déjà démontré: l'ambiance au travail est le critère le plus important pour les travailleurs même avant le salaire ou le boulot en lui-même. Selon une étude conduite par le cabinet d'audit Deloitte, l'ambiance au travail est la chose la plus importante pour 14% des travailleurs, vient ensuite la reconnaissance (11%), le respect (10%) et l’esprit d’équipe (9%) qui est à égalité avec l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle.

Le cabinet de recrutement HAYS a mené une autre étude pour déterminer ce qui prime au travail. Ils ont interrogé tout une série de cadres afin de voir s'ils seraient prêts à accepter un poste moins bien rémunéré si une entreprise réunissait leurs 3 leviers de motivation. Par leviers de motivation, on entend la culture d'entreprise, les valeurs et le bien-être au travail. Et plus de 7 cadres sur 10 ont répondu "oui"!

Ils ont également interrogé un panel de 1.500 personnes sur les plus grosses causes de démotivation, et voilà les 3 facteurs principaux: l'ambiance au travail, le manque de possibilité d'évolution et le manque de reconnaissance.

Randstad a aussi mené l'enquête afin de savoir quel était le critère le plus important au travail. La réponse numéro 1 reste le salaire à 63%, mais l'ambiance au travail arrive directement après avec 60%, vient ensuite l'équilibre entre la vie privée et la vie professionnelle (51%), la sécurité de l'emploi (45%) et les opportunités de carrière (40%).

Toutes ces études parlent d'elles-mêmes, maintenir une bonne ambiance au boulot vous permettra d'avoir des employés efficaces et qui fournissent un travail de bonne qualité. Si l'ambiance n'est pas au beau fixe, vous risquez bien de voir le taux d’absentéisme exploser (d'ailleurs saviez-vous que le présentésime coutait deux fois plus cher que l'absentéisme), d'avoir un turnover élevé et donc de devoir sans cesse remplacer des gens et les reformer.

Vous risquez aussi que vos employés soient moins créatifs et productifs, ce qui pourrait nuire à l'image de votre entreprise. Afin d'éviter tout cela, voici les solutions pour maintenir (ou même créer) une bonne ambiance au sein de votre société.

© iStock

1. Être à l'écoute de ses salariés

C'est la base. Si vous voulez que vos employés se sentent bien, vous devez les écouter (voici un article qui vous permet de savoir quel est votre sens de l'écoute). D'une part, vous devez être attentif à ce qu'il se passe au sein de l'entreprise afin d'être au courant des problèmes ou des tensions s'il y en a. Et d'autre part, vous devez vous montrer disponible et à l'écoute afin que vos employés sachent qu'ils peuvent venir vous trouver sans problème. Si un salarié doit prendre un rendez-vous deux semaines plus tard afin de pouvoir vous parler cinq minutes, ça risque de ne pas fonctionner. Et si vous l'écoutez d'une oreille distraite lorsqu'il vient toquer à la porte de votre bureau, il risque de ne jamais revenir. Vous devez donc vous montrer disponible et surtout réellement intéressé par ce que vous racontent vos employés (Si vous le souhaitez, nous avons trois conseils pour une meilleure écoute active).

Et lorsqu'un travailleur vous a fait part d'un problème au sein de l'entreprise, cherchez ensemble une solution constructive. Si vous ne réagissez pas aux problèmes qu'il rencontre, il va se sentir incompris et ne plus être motivé à travailler. 

2. Montrer sa reconnaissance aux salarié

Dans le travail il y a souvent des périodes de rush et des périodes un peu plus calmes. Parfois, vous en demandez un peu plus à vos employés et ils sont amenés à rester plus tard ou travailler de manière plus intensive. Ce n'est pas un problème, si vous arrivez à leur montrer votre reconnaissance. Un employé rechignera rarement à fournir un effort supplémentaire s'il sait que derrière son employeur lui sera reconnaissant (D'ailleurs les Belges souffrent d'un gros manque de reconnaissance).

C'est très important pour les employés de se sentir respectés et appréciés. Ils veulent que leur employeur soit conscient du travail qu'ils fournissent et s'y intéresse. Vous devez les aider à avancer et à surmonter les épreuves mais également les féliciter dans les moments de réussite. Les employés apprécient qu'un manager soit présent et prenne du temps pour eux. Ce que les employés détestent par dessus tout, c'est d'avoir l'impression d'être un numéro, dont on ne regarde de toute façon jamais le travail. Ça ne les incitera pas à se dépasser.

3. Créer des temps de pause conviviaux

Il est très important de créer des temps de détente pour que les employés puissent apprendre à se connaître entre eux et tisser des liens. Les teambuildings sont très à la mode en ce moment. Ils se déroulent sous forme de drink après le travail, de journée à la mer, de week-end à l'étranger. A priori, on peut se dire que c'est une dépense supplémentaire et qui n'a pas lieu d'être mais pas du tout. Cette technique a fait ses preuves: offrir un week-end à votre équipe pour qu'elle puisse passer deux jours ensemble va lui permettre d'approfondir les relations. Et toute votre team en reviendra soudée. Ce qui va améliorer considérablement l'ambiance. Car combien de travailleurs n'apprécient pas énormément leur travail mais restent pour leurs collègues? Vous avez tout à gagner à ce que votre équipe s'entende bien au lieu de se tirer dans les pattes. Elle sera solidaire, vos employés s'entraideront, ils n'hésiteront pas à se remplacer en cas de souci et cette cohésion se reflétera sur la qualité de leur travail.

Pour organiser ces événements, n'hésitez pas à consulter votre personnel afin de savoir ce qu'ils préfèrent et à les impliquer dans le processus (Et si vous êtes un employé, sachez que les teambuildings sont un bon endroit pour montrer votre motivation à votre patron et peut-être obtenir une augmentation).

© iStock

4. Être de bon humeur

Cela peut paraître évident mais ne l'est pas tant que ça. Combien de personnes amènent leurs problèmes au travail et font pâtir leurs employés de leur mauvaise humeur? Si vous arrivez directement avec une mine renfrognée, cela ne va pas inciter vos employés à venir vous trouver pour vous exposer leurs problèmes. Pire, cela va créer une ambiance tendue et peu propice au travail. Essayez au maximum de laisser vos problèmes chez vous et de ne pas tout mélanger. Si la bonne humeur est communicative, la mauvaise humeur l'est aussi. Et elle pourrait se propager très rapidement au sein de votre entreprise.

5. Identifier les éléments perturbateurs

Il y a toujours des employés un peu plus rebelles ou qui ont tendance à se plaindre de tout et entrainer leurs collègues dans cette spirale négative. Vous devez être attentif afin de pouvoir les identifier avant qu'ils ne contaminent toute votre entreprise. Si vous voyez quelqu'un qui est constamment de mauvaise humeur, qui rechigne à faire son boulot ou encore qui incite les autres employés à ne rien faire, il faut agir. Prenez cette personne entre quatre yeux et expliquez lui pourquoi son comportement n'est pas adapté et ne vous convient pas (Lisez aussi tout ce que les employeurs n'apprécient pas chez leurs employés). Demandez lui de faire un effort en lui donnant une date limite à laquelle vous réévaluerez ensemble son attitude. Et s'il n'est pas décidé à changer, c'est que votre entreprise ne lui convient peut-être plus et vous devriez peut-être envisagez de vous séparé de lui afin qu'il ne contamine pas tous vos autres employés avec sa morosité.

Si cela vous intéresse, nous avons aussi des conseils pour devenir un bon manager.

Déjà lu?