Cover image

© Unsplash

Economie

85% des armes dans le monde appartiennent à des civils

À l'échelle mondiale, 857 millions d'armes à feu sont détenues par des civils (y compris des particuliers, des sociétés de sécurité privées, des groupes armés non étatiques et des gangs). En d'autres termes, 85% des 1 milliard d'armes à feu mondiales sont possédées par des civils, indique l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève qui a étudié la possession d'armes au sein de 230 pays.  

Selon le nouveau rapport Small Arms Survey, la prolifération des armes détenues par des particuliers est en hausse. Les pays riches dépassent d'ailleurs sur ce point les pays en voie de développement et les pays en guerre.

Un milliard d'armes dans le monde 

Près de 40% de toutes les armes dans le monde sont entre les mains de citoyens américains. Ce dernier rapport montre en outre qu'un milliard d'armes peuvent être dénombrées dans le monde, soit une hausse de 17% au cours des dix dernières années.

D'un autre côté, les organismes d'application de la loi et les services connexes ne possèdent que 2% de l'arsenal mondial, tandis que les stocks militaires ne représentent que 13%. Le rapport Small Arms Survey de 2007 avait révélé qu'il y avait dans le monde 875 millions d'armes à feu civiles, policières, et militaires. 650 millions de ces armes de petit calibre étaient détenues par des civils. Cette proportion a augmenté de 32% depuis 2007.

Bien que les États-Unis ne représentent que 4% de la population mondiale, les citoyens américains détiennent 393 millions d'armes, soit près de 40% du volume global. En d'autres termes, cela signifie qu'aux Etats-Unis, on dénombre 121 armes à feu pour 100 habitants. C'est plus que la combinaison des vingt-cinq pays suivants dans le classement. Dix ans plus tôt, les Américains étaient en tête de liste avec 270 millions d'armes, soit 90 armes pour 100 habitants.

Pays riches 

Dans ce nouveau rapport, en termes du nombre total d'armes civiles, l'Inde arrive en deuxième place avec 71 millions d'armes, suivi par la Chine avec 50 millions d'armes. Cependant, si l'on s'en tient au nombre d'armes pour 100 habitants, le Yémen se situe en deuxième position avec 52,8 armes par habitant et le Monténégro et la Serbie sont à la troisième place avec 39,1 armes pour 100 habitants. En revanche, l'Indonésie, le Japon et le Malawi détiennent moins d'une arme à feu pour 100 habitants.

Les dernières conclusions de ce rapport suggèrent que c'est dans les pays en développement, souvent associés à la violence, que l'on recense la plus grande réduction d'armes détenues par habitant. Il s'agit d'un indice qui montre que la possession d'armes à feu continue de correspondre à des niveaux croissants de richesse.

Depuis le milieu des années 1980, les entreprises américaines ont fabriqué plus de 150 millions d'armes à feu, dont la majorité ont été vendues à d'autres pays

En ce qui concerne les services de police et les services connexes, la Russie est en tête avec 2,4 millions d'armes, suivie par la Chine (1,9 million d'armes) et l'Inde (1,7 million d'armes). Dans le secteur militaire, la Russie arrive à nouveau en tête avec 30,3 millions d'armes, suivie par la Chine (27,5 millions d'armes) et de la Corée du Nord (8,4 millions d'armes).

Lire aussi