Gold bars

© iStock/pics-xl

Economie

Pourquoi l'or n'a plus la cote

La demande mondiale pour l'or (sous forme de lingots ou de titres adossés à l'or) a chuté de 7% au cours du premier trimestre de cette année par rapport à 2017. Pourtant, l’année a été particulièrement riche en rebondissements géopolitiques qui auraient pu alimenter une frénésie pour le métal précieux. Mais les investisseurs semblent perdre leur engouement pour l’or.

La demande pour l’or a ainsi enregistré ses niveaux les plus faibles depuis la crise financière. Un rapport du Conseil Mondial de l’or explique que la reprise économique, couplée à un fort cours de l’or, est à l’origine de cette désaffection.

L'or est en effet plus cher que l'année dernière. L'once d'or était évaluée à environ 1300 $ (environ 1090 euros) à la fin de ce mois de mars, contre 1100 $ (environ 923 euros) au début de l'année dernière. Mais cette hausse de l'or est aussi un signe de santé de l'économie. Au premier trimestre de l'année dernière, la demande pour l'or avait fortement augmenté en raison du vote pour le Brexit, et de l’élection de Trump : les fonds de pension et les fonds institutionnels avaient garni leurs portefeuilles d’or. D’un autre côté, les consommateurs avaient boudé les bijoux en or, dissuadés par la flambée de leurs prix, qui avaient augmenté de 25 %.

De même, les inquiétudes concernant un renforcement du yuan qui avaient poussé les investisseurs à se tourner vers l’or en 2016 se sont atténuées.

L'or, une valeur refuge

L'or est depuis toujours une valeur refuge, en raison de la grande stabilité de sa valeur (même si cette dernière peut être volatile). Il défie le temps, et permet de transmettre de la valeur aux générations suivantes.  Les investisseurs inquiets ont toujours tendance à acheter de l'or lorsque le dollar se déprécie, ou lorsque la situation économique se dégrade.

Warren Buffett : l'or n'est pas productif

Mais l'or a aussi ses détracteurs : l'investisseur vedette Warren Buffett explique qu'il n'achète pas d'or, parce que celui-ci n'a aucune utilité, et qun’a pas de rendement'. “On l’extrait du sol en Afrique ou ailleurs. Ensuite on le fait fondre, on creuse un autre trou, on le ré-enterre une fois de plus et on paye des gens pour rester autour à le garder. Il n’a aucune utilité. Cela laisserait toute personne qui verrait ça de Mars perplexe”, avait déclaré l’"Oracle d’Omaha" il y a quelques années, à propos de l’or.


De plus, l'or présente un inconvénient : il peut être compliqué de l'acheter, mais encore davantage de le conserver. La location d'un coffre à la banque est parfois onéreuse, tandis que la conservation de l'or à domicile est très risquée.

Sur le même sujet :