Cover image

© Action Monnerie

Lifestyle

Les magasins Action dans l'embarras: un de leur produit empoisonne les animaux de compagnie

Il n'est pas rare d'entendre des enseignes devoir rappeler certains produits. Mais dans ce cas-ci, il n'en est pas encore question. Malgré l'alerte donnée par une émission de consommation néerlandaise, le Green Boost nettoyant dépôts verdâtres de chez Action ne sera pas retiré de la vente. Mais le produit serait la cause de l'empoisonnement d'animaux domestiques. 

Plusieurs personnes ont déposé une plainte auprès des magasins Action, suite à l'empoisonnement de leur animal de compagnie, notamment des chats. En cause? Un produit vendu chez Action au prix de 1,87 €, un nettoyant pour dépôt verdâtre utilisé généralement à l'extérieur. L'information consommation a été révélée par une émission consommation néerlandaise équivalente au "On n'est pas des pigeons" belge. "Radar", l'émission en question mettait en lumière les témoignages des victimes de ce produit dangereux. 

En effet, une des personnes plaignantes a remarqué que son chat ne mangeait plus. Il en montrait l'envie mais n'y arrivait pas. Examiné par un vétérinaire, le chat en question aurait été brûlé à la bouche par le nettoyant Green Boost de chez Action. Plusieurs autres cas ont montré le même diagnostique. 

Le produit provoquerait des brûlures

Selon le vétérinaire c'est la chlorure de didecyldimethylammonium présente dans le produit qui aurait provoqué la brûlure chez les animaux. Il s'agit en effet d'une substance corrosive qui provoque la dégradation des tissus lorsqu'elle est en contact avec la peau, ou ingérée. Les animaux présentent des brûlures au niveau de la bouche et une odeur nauséabonde s'en dégage également, il est probable aussi que l'animal bave. Si la brûlure est grave, la langue rétrécit et il faut alors envisager l'euthanasie. 

Pas de retrait du marché

En réaction, Action a promis de faire un effort d'étiquetage pour prévenir le consommateur. Mais selon la porte-parole du groupe, il est également du ressort des propriétaires d'animaux de surveiller leurs bêtes. Il n'est en tout cas pas question de retirer le produit de la vente, car il correspond à toutes les normes en vigueur. 

Sur le même sujet: