Cover image

© epa

Science

L'astrophysicien Stephen Hawking est mort à 76 ans

L'astrophysicien britannique Stephen Hawking est décédé ce mercredi dans sa maison de Cambridge. Il avait 76 ans et avait singulièrement marqué le monde scientifique.

Diagnostiqué à 22 ans d'une maladie neuronale dégénérative, Stephen Hawking est parvenu à vivre encore 54 ans et marqué définitivement le monde de la science. Malgré un sérieux handicap, il est parvenu à écrire des livres, donner des conférences, apparaître dans des shows télévisés et est devenu malgré lui une icône pop.

Ce mercredi 14 mars, le cosmologue s'est éteint paisiblement dans sa maison de Cambridge. Il avait 76 ans. "Nous sommes profondément attristés par la mort de notre père aujourd’hui. C’était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont l’oeuvre et l’héritage persisteront pour de nombreuses années", ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué

Enfance, études et réussite

Stephen William Hawking est né à Oxford le 8 janvier 1942. Fils d'un père biologiste et d'une mère militante politique, il grandit à Londres et à St Albans. Il obtient un diplôme de première classe en physique d'Oxford et poursuit ses études à Cambridge dans le but de faire une thèse sur la cosmologie.

Il découvre vers la fin de son adolescence qu'il est atteint de la sclérose latérale amyotrophique (SLA) - la maladie de Charcot. Plus tard, lorsqu'il s'apprête à marier sa première épouse, Jane, en 1964, les médecins ne lui accordent pas plus de trois ans de vie.

Mais le scientifique survivra, aura trois enfants et publiera l'un des livres les plus complexes et énigmatiques de la cosmologie. Une brève histoire du temps sera vendu à plus de 10 millions d'exemplaires.

Le départ de Hawking a été salué par de nombreux grands noms de la science, dont l'astrophysicien Neil deGrasse Tyson.

Déjà lu?