Cover image
Lifestyle

2 investisseurs d'Apple s'inquiètent des dangers posés par les iPhone pour les jeunes

Jana Partners LLC, un fonds militant spéculatif, et le California State Teachers’ Retirement System (CaISTRS), un fonds de pension, ont adressé samedi une lettre à Apple pour lui demander de développer de nouveaux outils afin d'aider les parents à restreindre l’usage des smartphones auprès de  leurs enfants. Tous deux s’inquiètent de la potentielle éclosion d’une crise de santé publique concernant la dépendance des jeunes à l’égard des smartphones.

Jana Partners LLC, un fonds militant spéculatif, et le California State Teachers’ Retirement System (CaISTRS), un fonds de pension, ont adressé samedi une lettre à Apple pour lui demander de développer de nouveaux outils afin d'aider les parents à restreindre l’usage des smartphones auprès de  leurs enfants. Tous deux s’inquiètent de la potentielle éclosion d’une crise de santé publique concernant la dépendance des jeunes à l’égard des smartphones.


Dans leur lettre à Apple, dont le Wall Street journal a eu copie, les investisseurs écrivent la chose suivante :
« Apple peut jouer un rôle déterminant en signalant au secteur qu’accorder une attention particulière à la santé et au développement de la génération future est à la fois une bonne pratique entrepreneuriale, et la bonne chose à faire (…) Un consensus se développe tout autour du monde, y compris à la Silicon Valley, selon lequel les conséquences potentielles à long terme des nouvelles technologies doivent être prises en compte dès le départ, et qu’aucune entreprise ne peut se dédouaner de cette responsabilité ».

Jana et CaISTRS ont également exhorté la firme à étudier l'impact de l’utilisation excessive des smartphones sur la santé mentale.

Des motivations financières


Cette démarche n’est pas si anodine, compte tenu que les auteurs de ce courrier sont tous deux des investisseurs d’Apple. À eux deux, ils détiennent plus de 2 milliards de dollars d’actions. Une somme considérable, mais une paille au regard de la valorisation de marché colossale du géant américain de la technologie, qui atteint le record de 900 milliards de dollars.

Ces investisseurs sont convaincus que l’action Apple pourrait être affectée dans les prochaines décennies par une potentielle crise de santé publique. Leur initiative vise donc à anticiper ce problème pour protéger la réputation d’Apple, maintenir la loyauté des consommateurs à l’égard de la marque … et ainsi, le cours des actions de la firme au plus haut niveau.

Jana s'intéresse aux fonds éthiques


Jana ne milite pas habituellement pour des questions sociales. Sa spécialité consiste à inciter les entreprises à apporter des changements dans leur gestion pour améliorer leur situation financière.

Mais cette initiative semble précéder son entrée dans un nouveau segment de marché, puisqu’elle s’apprête à lancer un fonds de plusieurs milliards de dollars cette année, qui ciblerait des entreprises se caractérisant par un comportement citoyen. Dans le comité de direction, on trouverait le chanteur Sting et sa femme Trudie Styler, mais aussi sœur Patricia A. Daly, une religieuse qui s’est affrontée au géant pétrolier Exxon Mobil sur des questions environnementales.