Cover image

Un quart des Belges prend le volant en état d’ivresse

Selon le baromètre européen de la conduite responsable de Vinci, 24%% des conducteurs belges prennent le volant en étant au-dessus de la limite d’alcool autorisée, contre 11% des conducteurs européens.


Chez nos voisins français, 16% des conducteurs prennent le volant en état d’ivresse. Ils sont même 33% à le faire en Grèce.



Comportement des conducteurs belges


Les conducteurs grecs et belges ne s’interdisent de prendre le volant qu’à partir de 2,7 verres en moyenne, contre 2 à l’échelle européenne. Selon de Vinci, par rapport aux conducteurs d’autres pays, les conducteurs belges sont plus nombreux à estimer faire preuve de courtoisie au volant, explique la VRT. En Belgique, ils sont 41%, contre 27% pour la moyenne européenne.


98% des conducteurs belges sont également très complaisants lorsqu’il s’agit d’autoévaluer leur conduite. Par contre, ils ont tendance à davantage critiquer la conduite de leurs compatriotes. 37% des Belges estime que les autres conducteurs du pays font preuve d’irresponsabilités, 36% qu’ils conduisent stressés, 30% qu’ils sont agressifs au volant et 22%, qu’ils sont dangereux. 53 % des Européens ne lèvent pas le pied à proximité d’une zone de travaux, une pratique particulièrement courante en Belgique (66 %).


45% des Belges paramètrent leur GPS alors qu’ils conduisent et près de 30% envoient et/ou lisent des SMS ou des emails en conduisant. Enfin, 56% des conducteurs européens s’arrêtent pour faire une sieste : 82% des Belges, exemplaires en la matière, contre seulement 37% des Grecs.