Cover image

'La Hollande doit maintenant légaliser la vente de cannabis'

Autorités locales

Les Pays-Bas ont ouvert la voie de la légalisation des drogues il y a 25 ans, avec leurs coffee shops vendant du cannabis, rappelle Frits Lauwaars dans le Volkskrant d'Amsterdam. Maintenant, il est temps d'aller plus loin et de légaliser l'approvisionnement.

L'idée de laisser les consommateurs passer par la porte de devant, tout en essayant d'empêcher les dealers d'entrer par la porte de derrière, ne va jamais fonctionner. Chaque jour, un propriétaire de coffee shop est sous le coup d'une accusation, en raison de sa façon de s'approvisionner – et bien qu'aucun juge "qui se respecte" ne les punisse jamais, des procureurs "aveugles" continuent de les accuser, gaspillant l'argent des contribuables en collecte de preuves et frais juridiques.

L'impulsion du changement vient des autorités locales, qui signalent que la prolifération de greniers illégaux transformés en "serres à cannabis", pose le risque de la multiplication d'incendies.

Elles réclament une réglementation de l'approvisionnement parallèle à celle de la demande: une fois que les cultures seront contrôlées par l'état, argumentent-ils, ce commerce ne pourra plus alimenter les activités délictuelles.

Les sondages confirment que la majorité de la population soutient l'idée. Hélas, le parti au pouvoir aux Pays-Bas ne bougera pas, disant qu'un changement des lois violerait les traités internationaux. Mais si l'Etat du Colorado peut réglementer la production de cannabis et sa vente, pourquoi ne pouvons-nous pas faire de même? Il devrait cesser de se justifier et introduire une politique cohérente.