La Belgique dépense chaque année 4,63 milliards d’euros en raison de la consommation de drogues

Selon un rapport de l’UGent publié par Politeia, par an, l’ensemble des dépenses sociales en relation à la consommation légale ou illégale de drogues dans notre pays totalise 4,63 milliards d’euros, ce qui correspond à une moyenne de 419 euros.


L’étude pointe également le fait que la consommation de substances légales et illégales a provoqué la perte, en 2012, de plus de 500.000 années de vie dans de bonnes conditions de santé. Les dépenses sociales liées au tabac et à l’alcool atteignent 3,54 milliards d’euros, soit 77% du coût social, contre atteint 726 millions d’euros pour la consommation des drogues illégales, soit 16% du coût social.


Parmi les coûts directs du coût social, on compte les dépenses liées aux soins de santé, à la criminalité consécutive à la consommation de stupéfiants ou encore aux accidents de circulation. Le coût social des drogues et de l’alcool comprend également des coûts indirects tels que la baisse de productivité, ou encore des coûts incorporels comme la baisse du nombre d’années de vie en bonne santé.


Dans leur étude, les scientifiques recommandent la mise sur pied d’un dispositif politique global en ce qui concerne l’alcool, d’une politique renforcée au sujet du tabagisme, et d’un soutien pour les prisonniers toxicomanes.